• 13
    Mai

    Essaim fugueur

    Commentaires fermés sur Essaim fugueur

    Récupération d’un essaim.

    Posées tranquillement sur une branche à hauteur d’homme, ces abeilles n’attendaient qu’une chose : trouver un nouveau logis. Il y’a quelques jours, nous le leur avons offert !

    essaim

    Principe de récupération d’un essaim (dans un cas facile comme celui-ci) :

    – préparer une ruchette contenant des cadres de cire gaufrée et un ou deux cadres de provisions (ou un cadre nourrisseur).

    – placer la ruchette sous l’essaim, après avoir retiré les cadres, jusqu’à ce qu’il soit quasiment à l’intérieur. Frapper la branche de 2-3 coups secs pour le faire tomber dedans (si la branche est petite, vous pouvez la couper).

    – poser la ruchette sur le sol à l’aplomb de la branche, enlever la porte et replacer les cadres avec douceur, afin de ne pas écraser les abeilles, puis replacer le toit.

    – s’assurer que la reine est bien à l’intérieur en observant le comportement des abeilles : certaines se placent à l’entrée et battent le rappel : tout le monde entre en rangs serrés! Dans la cas contraire, il faudra recommencer…

    – après plusieurs (longues voire très longues…) minutes, quand tout le monde est rentré, refermer la ruchette et l’emporter au rucher.

    Reste à  nourrir et à surveiller la ponte… (la reine n’a qu’à bien se tenir…). C’est un moment propice pour traiter contre le varroa puisqu’il n’y a pas de couvain.

Commentaires fermés